Mouvement UP#9

À partir de 4,50

MOUVEMENT UP n°9 – PARTIR EN SLOW TRAVEL

Revoir notre rapport au voyage, le ralentir, le redimensionner… Est-ce peut-être là reprendre le paquetage de l’explorateur pour qui le chemin, comme la destination, sont synonymes d’aventure ? C’est aussi la démonstration que l’on peut changer nos habitudes sans pour autant perdre en qualité de souvenirs et d’expériences. L’évasion, les rencontres qui peuvent s’y produire, la joie de la découverte de nouveaux horizons sont autant d’atouts au voyage, quelle qu’en soit l’échelle.

MOUVEMENT UP prend le thème du voyage comme éclairage des diktats dans lesquels nous nous trouvons, et le questionne en attendant les progrès à accomplir dans les transports, pour démontrer que le respect de l’environnement n’est pas contraire au plaisir de voyager.

Effacer

SKU:MUP-9

Description

DOSSIER | PARTIR EN SLOW TRAVEL

Nos déplacements ont été mis à mal, au gré des fermetures de frontières imposées par la pandémie mondiale de coronavirus. Et si l’exploration de nos limites nous offrait le cadeau de l’essentiel ? C’est l’objet de notre dossier sur le slow travel… Nous avons rencontré celles et ceux qui partagent les valeurs de la lenteur, et voyagent pour voir des gens et des paysages, plutôt que pour « faire un pays ». Une invitation à retrouver du sens au cœur du chaos.

André Brugiroux : une vie au long cours

Son nom ne dit sans doute rien aux moins de 20 ans. Pourtant, André Brugiroux a accompli un exploit hors norme : aller partout sur la planète. Le tout en stop, et avec les poches vides. Une vie de voyage à destination du cœur des hommes, où s’entrechoquent anecdotes singulières et histoire plurielle, sur laquelle il a accepté de revenir, maintenant qu’il est à quai. Entretien avec un homme dont les semelles solitaires ont tutoyé le monde entier.

Sébastien Bohler : « Revenir À la lenteur, c’est une maniÈre de revenir À l’Équilibre »

L’émergence du « flight shaming », la honte de prendre l’avion, l’immobilisme imposé par la pandémie mondiale et la prise de conscience que le tourisme de masse détruit la planète, remettent en question notre façon de voyager. Pas simple pour autant de renoncer au plaisir immédiat de vacances au bout du monde. Et si la solution se cachait dans notre cerveau ? Sébastien Bohler, expert en neurosciences, nous éclaire sur le sujet.

HUGO VERLOMME : « Quand on va lentement, le temps passe trop vite »

Voyager c’est avant tout prendre son temps, quelle que soit la destination. Se déplacer lentement, à vitesse humaine, par terre ou par mer, en train, en bateau, à pied, sur pneus, à cheval ou à vélo, voilà le seul moyen de retrouver la puissance du voyage, mot qui signifie « parcourir le chemin », et non arriver quelque part. Comment découvrir des paysages, des populations, des animaux ou des plantes, si l’on passe devant à toute allure ? La vitesse fausse le voyage, alors que le vrai voyageur se soucie peu des distances.

valÉrie Masson-Delmotte : « nous pouvons nous demander ce qui nous empÊche d’agir vite »

Juste après la COP26, MOUVEMENT UP a échangé avec la paléoclimatologue Valérie Masson-Delmotte. La coprésidente du groupe n°1 du Giec revient sur les temps forts de l’année, notamment le dernier rapport du groupe d’experts. Rencontre avec Florence Millot, pédopsychologue spécialisée dans le harcèlement scolaire et les relations parents-enfants et Hugo Martinez, le créateur de l’association Hugo !, pour lutter contre le harcèlement scolaire dont il a été lui-même victime pendant une décennie.

Voyagez Éveillé avec les pros du slow tourisme

Aux antipodes du tourisme de masse, les acteurs du tourisme responsable proposent à leurs clients de voyager partout dans le monde, tout en respectant l’environnement et les populations des pays visités. MOUVEMENT UP est parti à leur rencontre, notamment pour savoir comment ils confectionnent leurs offres.

HARCÈLEMENT SCOLAIre, la fin du dÉni

Comment garantir à nos enfants une scolarité sans harcèlement ? Comment mieux prendre en charge les victimes, mais aussi les auteurs ? MOUVEMENT UP fait le point avec des acteurs de la lutte contre ce fléau qui touche 1 enfant sur 10 en France.

André-Joseph Bouglione :  Le pionnieR du cirque Écolo sans animaux

André-Joseph Bouglione a grandi dans une célèbre famille de cirque. En devenant dompteur de tigres dès le plus jeune âge, il a perpétué l’art de ses ancêtres pendant de nombreuses années. Un chemin qui a pris fin le jour où il a pris conscience de la condition animale.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…